14
Dim, Avr
17 New Articles

Premier séminaire gouvernemental de l’année 2024 à Aného, présidé par le Chef de l’Etat.

Politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Le Président de la République, SEM. Faure Essozimna GNASSINGBE, a présidé à Aného le premier séminaire gouvernemental de l’année 2024. C’était les 15 et 16 mars 2024.
« Accélérer la mise en œuvre de la feuille de route 2025 : le nécessaire lien entre la vision présidentielle, l'action gouvernementale et le quotidien des Togolais ». C’était le principal thème autour duquel, les débats ont tourné. Dans son adresse introductive, le chef de l'État a rappelé la nécessité d'actionner, dans tous les secteurs, les leviers d'accélération des différents projets pour atteindre les objectifs de la feuille de route en général et surtout pour s'assurer d'apporter des réponses concrètes aux attentes des togolais et d'avoir un impact réel sur le bien-être des populations. Durant deux jours, plusieurs présentations et exposés ont permis à l'équipe gouvernementale, accompagnée par des experts, de faire un bilan des réalisations de la feuille de route 2020 - 2025. Des secteurs prioritaires à l'instar de l'agriculture, de l'accès à l'eau, de l'accès universel de soins de santé et de l'éducation ont fait l'objet d'une attention particulière. Les échanges ont également porté sur les nouveaux modes d'intervention de l'État dans le secteur de l'agriculture, avec les leçons tirées de la première année d'activité de l'agence de transformation agricole. À l'endroit du gouvernement, le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE a insisté sur l'importance du lien entre les politiques publiques et le vécu des populations, qui doit rester l'indicateur de référence d'une gouvernance au service des togolais. En marge des travaux du séminaire, le chef de l’Etat, très attaché au développement de l’écosystème et à la protection de l’environnement, a procédé à la mise en terre symbolique d’un plant de Baobab, un arbre plein de sens et bien connu des communautés de notre pays. Le Président de la République s’est ensuite rendu au Centre de lecture et d’animation culturelle (CLAC) où il a pu apprécier le talent de certains jeunes en plein jeu d’échecs. Le chef de l’État a conclu sa visite sur le chantier du Centre multifonctionnel des jeunes d’Aného, une infrastructure qui permettra à la jeunesse de la localité de mener diverses activités entrepreneuriales et sportives. Partout où il est passé, le Président de la République a été chaleureusement ovationné par les populations.