17
Lun, Jui
20 New Articles

L'agriculture togolaise a connu un développement remarquable grâce à plusieurs initiatives présidentielles notamment les Zones d'aménagement agricoles planifiées (ZAAP).

Née de la volonté du chef de l'Etat, cette initiative innovante vise essentiellement à renforcer la sécurité alimentaire, améliorer les conditions de vie des producteurs et faire du Togo un pôle d'excellence d'exportation des produits agricoles

A fin novembre 2023, le Togo comptait au total de 222 Zones d'Aménagement Agricole Planifiées (ZAAP) à travers le territoire, couvrant une superficie totale de 32 230 hectares.

Parmi ces ZAAP, l'agropole de la Kara se démarque avec 38 en cours d'aménagement au cours de cette année, dont 31 couvrent une superficie allant de 200 à 700 hectares.

L'objectif fixé est d'aménager 400 ZAAP sur toute l'étendue du territoire d'ici 2025 à raison d'au moins 100 ha par ZAAP.

En termes de productivité, les rendements des exploitants des ZAAP sont supérieurs à ceux des producteurs hors ZAAP avec une différence moyenne de 36% (33,5% pour le sorgho, 77,5% pour le maïs, 18,25% pour le riz et 30% pour le soja).

Outre l'aménagement, l'amélioration des bénéfices s'explique par la promotion de la mécanisation agricole, l'appui régulier de l'Institut de Conseil et d'Appui Technique (ICAT) aux producteurs ainsi que la réduction des charges logistiques avec l'adoption des commandes groupées d'intrants et des ventes groupées des récoltes.

L'entrepreneuriat féminin dans le secteur agricole a également connu un engouement dans l'exploitation des ZAAP avec un taux d'accroissement de 35,1%. Selon les données obtenues, les femmes exploitent 27% de la surface totale de l'échantillon des 54 ZAAP enquêtées.

Le gouvernement entend par ailleurs promouvoir la spécialisation des ZAAP en vue de créer des clusters agroéconomiques, des chaînes de valeurs intégrées et d'exploiter l'avantage comparatif de chaque localité du pays.

L'entrepreneuriat féminin dans le secteur agricole a également connu un engouement dans l'exploitation des ZAAP avec un taux d'accroissement de 35,1%. Selon les données obtenues, les femmes exploitent 27% de la surface totale de l'échantillon des 54 ZAAP enquêtées.

Le gouvernement entend par ailleurs promouvoir la spécialisation des ZAAP en vue de créer des clusters agroéconomiques, des chaînes de valeurs intégrées et d'exploiter l'avantage comparatif de chaque localité du pays.

Source : Présidence

Photo de famille

Environnement

Une cérémonie de signature des protocoles de financement a eu lieu le vendredi 31mars 2023 à Lomé,

Photo de famille

Environnement

Chaque année, les pays africains sont victimes de catastrophes naturelles. Ils sont menacés par la sècheresse, l’inondation, les glissements de terrains et autres.

Une cérémonie de signature des protocoles de financement a eu lieu le vendredi 31mars 2023 à Lomé, entre la représentante résidente par intérim du Programme des Nations Unies pour

Evenements à Venir

Pub