15
Lun, Avr
17 New Articles

OUVERTURE SOLENNELLE DES LUTTES TRADITIONNELLES EN PAYS KABYE

Culture
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les luttes traditionnelles en pays kabyè ont démarré le samedi 8 juillet 2023 dans la préfecture de la Kozah. C’est le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé, en personne qui a donné le ton

de ce démarrage avec les préliminaires dans le canton de Pya, son village natal. Il était dans le village de Pya Lao où les préliminaires ont débuté.

Le village de Lao Bas, short blanc a été l’adversaire de celui de Lao Haut, short vert. Les lutteurs de Lao Bas, ont ouvert le score en étant les premiers à terrasser leurs adversaires sous le regard admiratif de Faure Essozimna Gnassingbé.

Fort de cet avantage très considérable qui leur donne de l’assurance, ils ont logiquement écrasé leurs homologues de Lao Haut sur un score sans appel de 24 à 16 chez les Evalas. Chez les non-initiés appelés AHOZA, Lao Bas dicte encore une fois sa loi à son homologue de Lao Haut. Score final 15-13 pour Lao Bas.

L’ambiance a été entretenue par des danseurs hommes et femmes au son des castagnettes et des chansons composées pour la circonstance. Les empoignades se poursuivent ce dimanche dans les cantons de Yadè avec les quarts de final puis une demi-finale. Dans le canton de Tchitchao aussi on lutte pour les quarts de finale et les demi-finales.  à Bohou ce sera l’étape des quarts de finales.