21
Dim, Juil
14 New Articles

JOURNEE SCOLAIRE VERTE : 1500 PLANTS ONT ETE MIS EN TERRE AU LYCEE DES SADA A ATAKPAME

Environnement
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les élèves du lycée de Sada, dans la commune Ogou 1 ont mis en terre 1500plants de kaya senegalensis et de sena siamea le mardi 02 juillet sur la réserve de leur établissement scolaire.

Cette opération de reboisement a été organisée par les directions régionale et préfectorale de l'environnement en collaboration les responsables du lycée de Sada dans le cadre du lancement des activités de la deuxième édition de la journée scolaire verte. L'objectif de cette action est de cultiver et de promouvoir l'éco-citoyenneté auprès des élèves en vue de les amener à contribuer et à s'impliquer dans les actions de reboisement pour la protection et la promotion de l'environnement.

 Au total, 1500 plants de Kaya senegalensis et de sena siamea ont été mis en terre sur le domaine scolaire du lycée de Sada.

Cette opération de reboisement a été officiellement lancée par le secrétaire général de la préfecture de l'Ogou, Kondo Kpapou. Il a mis en terre un jeune plant de sena siamea et a invité les élèves et surtout le club environnement du lycée Sada de bien entretenir ces jeunes plants. Il a remercié les initiateurs de cette journée pour avoir impliqué les élèves dans la politique de la promotion et de la protection de l'environnement prônée par le gouvernement.

Les directeurs régionaux et préfectoraux de l'environnement des Plateaux et de l'Ogou respectivement le commandant Ouro-Bag'na Solizama et le capitaine Tchoyoké Kpanté ont situé le contexte de cette journée de l'environnement dans les écoles et indiqué qu'à travers cette opération de reboisement dans les établissements scolaires leur ministère entend non seulement amener les élèves à s'intéresser à l'environnement mais aussi accompagner le gouvernement pour la réalisation de l'objectif de 1 milliard de plants d'ici 2030.

Le proviseur du lycée de Sada Yohou Gbati s'est réjoui du choix porté sur son établissement pour le lancement de cette opération et promet de veiller à l'entretien des jeunes plants mis en terre qui serviront plus tard à créer un espace vert dans son établissement.

Source : ATOP ATAKPAME