24
Ven, Mai
31 New Articles

Les professionnels des médias à l’école des Technologies pour discerner les FAKE NEWS

Culture
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Discerner le vrai du faux, ce n’est pas du tout évident pour tous les journalistes, surtout en ces temps des réseaux sociaux. Pour éviter le piège, les professionnels des médias se sont formés sur le fact-checking, à kpalimé, le 04 avril dernier.

Cette initiative du centre d’observation et d’analyse web, a permis aux journalistes de faire la différence entre les fausses informations et des vraies.

L’édition de cette année est placée sous le thème « vérifier, c’est prendre soins ».

Cette formation qui a duré deux jours, avait pour but de renforcer les capacités des journalistes à distinguer les fausses informations des vraies, surtout à reconnaitre l’importance de la vérification des faits dans la protection de la vérité et la transparence.

Pour Noël TADEGNON, journaliste et co-fondateur de Togocheck, aujourd’hui avec la prolifération rapide des fausses informations, la crédibilité des médias est menacée, d’où la nécessité aux professionnels de ce métier d’être vigilant tout en faisant recours aux outils de technologies aidant à discerner les fausses informations des vraies.

Tous les participants ont reçu à la fin de la formation des attestations. Cette formation initiée par le COAWEB est soutenue par l’Observatoire Togolais des Médias (OTM).