14
Dim, Avr
17 New Articles

L’ASSOCIATION PONT CITOYEN A FORME SES MEMBRES SUR LES ENJEUX ELECTORAUX A TEMEDJA.

Société
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’Association Pont Citoyen (APC) basée à Lomé a formé le samedi 03 Février à Témédja dans la commune Amou 3 ses membres venus des préfectures de Wawa, Amou et de l’Akébou sur les enjeux électoraux et leur participation citoyenne aux élections à travers le thème « Elections apaisées, justes, équitables, inclusives et transparentes ».

 Cette formation s’inscrit dans le cadre des préparatifs des élections régionales et législatives en cours au Togo. L’objectif est de sensibiliser, informer et former les participants sur les enjeux électoraux afin de les amener à contribuer de façon responsable au développement durable par une participation citoyenne aux élections.

 La formation a été assurée par M. Ouro-Bossi Tchacondoh, Expert en décentralisation et développement local. Dans une pédagogie de donner et du recevoir basée sur le partage d’expérience, il a éclairé et édifié l’assistance sur le cycle électoral, les critères du choix des candidats des différents partis politiques et les différentes étapes du processus électoral. Il a fait savoir que le processus électoral est une séquence d’activités qui se déroulent de manière cyclique notamment au cours des phases, pré-électorale, électorale et post-électorale. Le formateur a sensibilisé les participants sur les valeurs de paix, de cohésion sociale, de vivre ensemble en période électorale pour le bien-être de tous. « La sous-région ouest africaine connait ces derniers temps une situation délicate en matière de sécurité à cause de l’insurrection des groupes terroristes dans les pays. Vous ne devez pas céder à une quelconque manipulation pour semer des violences en période électorale » a-t-il indiqué. Il a invité les participants à plus de responsabilité, de citoyenneté et du respect du bien publique avant, pendant et après les élections. Il a également éclairé les participants sur le code électoral et la constitution la République.

A l’occasion le président de l’APC, Me Fiatuwo Kwadjo Sessenou a indiqué qu’à travers cette formation, il est question de transformer les membres de son association en disciples de paix, de justice, d’équité, d’inclusivité et de transparence avant, pendant et après les élections. « C’est pour la première fois que le Togo expérimente des élections couplées notamment les législatives et les régionales. Nous devons donc armer les populations sur les bonnes pratiques, le comportement responsable à adopter pour la réussite du processus électoral » a-t-il souligné.  Il a convié les membres à faire large diffusiondes informations reçues pour le bien-être de tous.

Le représentant du maire de l’Amou 3, Améwoha Ankou a salué les initiateurs de cette formation au profit des populations et leaders communautaires des préfectures de l’Amou, Wawa et Akébou afin de les armer de conseils et informations pour aborder en toute sérénité les élections.

 Notons qu’en prélude à cette formation l’Association Pont Citoyen (APC) a organisé tôt le matin de ce samedi en collaboration avec l’Agence Nationale de l’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASAP), une opération de salubrité qui s’est déroulée du grand carrefour du 3ème Régiment d’Infanterie de Témédja jusqu’à l’hôtel Sapy où la formation s’est tenue. Uneoccasion de sensibiliser les populations sur la participation citoyenne en matière de l’assainissement et action de développement à mener pour soutenir les efforts du gouvernement.