Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement à l’Unité Nationale (HCRRU) a procédé à une remise des chèques de bourses d’études à des orphelins des victimes des violences sociopolitiques de 2005, le lundi 29 Août 2022 à Lomé. L’action s’inscrit dans le cadre des recommandations de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR).

Une centaine d’enfants ont reçu des chèques. Les orphelins en apprentissage ont également bénéficié de cette bourse pour leur formation. C’est une allocation annuelle qui va s’étaler sur cinq ans. Elle est issue de la recommandation n° 49 de la CVJR.

Pour la présidente de HCRRUN, Madame Awa Nana-Daboya, c’est en tenant compte de la réalité sociale que son institution a décidé de ne pas se limiter aux élèves et aux étudiants, mais de s’étendre cette aide de l’Etat aux enfants des victimes décédées qui ont pour diverses raisons interrompu leur scolarité.

         De son côté, le conseiller spécial de la présidente du HCRRUN, Maître Joseph KOFFIGOH, ancien Premier Ministre, s’est réjoui de cette démarche de HCRRUN et a encouragé les  enfants à la culture de l’excellence pour leur réussite dans la société.

         Cette première expérience de ce programme de réparation des orphelins victimes, a concerné 55 filles et 45 garçons pour son lancement à Lomé.