La Coordination pour la Promotion des Langues Nationales au Togo (COPLAN Togo) a organisé du 9 au 11 août un atelier de formation à l’attention des enseignants et alphabétiseurs sur la langue Ewé. Ces éducateurs auront pour tâche de favoriser l’apprentissage des langues maternelles notamment l’éwé à la base.

Apprendre à parler les langues maternelles est un atout car les enfants doivent comprendre leurs langues maternelles et locales pour leur éducation.

La Coordination pour la Promotion des langues Nationales au Togo, à travers cette rencontre, veut apporter sa contribution pour une émergence de la population. Parler, écrire et savoir lire sa langue maternelle est d’une nécessité pour le développement de la nation, a indiqué Kossi NEGLO, coordonnateur de la formation.

Plusieurs thématiques sur notamment la nécessité pour les parents d’habituer les enfants à la pratiquer des langues maternelles en famille ont été présentées sur les trois (03) jours. Les différents contours de la langue éwé, sa compréhension ethnologique, les articulations et les techniques liées à son enseignement pour favoriser l’éducation à la base des enfants, ont été également.

Les langues maternelles permettent d’identifier une communauté, de décrire sa culture entre autres. Elles semblent en voie de disparition au profit des langues étrangères. Une situation que Kossi AFETI président de l’académie Ewé au Togo déplore. Il invite tout un chacun à sauvegarder ces identités culturelles, que constituent les langues nationales.