La phase de mise en œuvre du projet de gestion durable des terres et écosystèmes des zones semi-arides au nord Togo a été lancée par le ministre Katari FOLI-BAZI en charge de l’environnement lors d’un atelier national organisé le jeudi 4 août 2022 à Lomé.

Le projet concerne les régions des Savanes et de la Kara. Il se consacre aussi bien à la gestion durable de l’écosystème qu’à la conservation de la biodiversité pour une durée de cinq (05) ans.

La gestion durable des terres est une approche d’ensemble qui procède un potentiel de transformation très bénéfique à court et à long terme pour la communauté Togolaise.

Le projet de gestion durable des terres et écosystèmes à terme va contribuer à une bonne gestion de plus de quatre cent vingt mille hectares de superficie d’aires protégés. Cinquante neuf mille hectares de terres vont être réhabilités, tandis que la bonne pratique de gestion de terres sur trente-sept mille hectares va permettre de réduire treize millions de tonnes équivalents CO2.

Ce projet relève d’un double défi, à savoir ; la gestion durable des terres et des écosystèmes et de la réduction de la pauvreté.