L’émergence de la problématique du développement durable a placé les questions environnementales parmi les priorités de l’action publique des pays. Elle a aussi mis à jour la nécessité de disposer des données appropriées et fiables pour mesurer les progrès réalisés dans l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Le gouvernement togolais dans le souci d’améliorer les questions  liées à l’environnement, a élaboré un rapport sur l’état de l’environnement marin à travers l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE). Le document est soumis à validation les 28 et 29 juin 2022 à Lomé. C’est dans le cadre du Projet d’Amélioration du Système d’Information Environnementale du Togo (PASIET).

Ce rapport, premier du genre va contribuer pour le Togo à l’atteinte les objectifs de l’ODD 14 lié aux océans. Durant les deux (02) jours, les participants à l’atelier vont enrichir, amender et valider le document en vue de sa vulgarisation.

Il s’agira spécifiquement de s’assurer de la conformité des informations et des analyses développées dans ledit rapport avec les réalités nationales et internationales, et de prendre en compte la contribution de toutes les institutions.

Les échanges sur l’organisation d’une table ronde seront également faits.