Les ministères en charge des transports et de la sécurité du Togo veulent conscientiser les conducteurs, transporteurs et les syndicats routiers de Cinkassé à Lomé sur les principales causes des accidents sur les routes au Togo.  

Une journée de sensibilisation sur l’importance de la sécurité routière, a été présidée le jeudi 30 juin 2022 à Lomé par le Ministre des transports Affoh ATCHA-DEDJI. C’est à l’endroit d’une centaine membres de la Faitière patronale togolaise des transporteurs routiers (FP2TR).  

Les questions d’insécurité dans le pays, de récents accidents mortels de la route, de transport mixte, de stationnement anarchique et de la préservation des infrastructures étaient au centre des discussions.

Ce dialogue avec la faitière a été une opportunité pour le représentant du ministre de la sécurité et de la protection civile, monsieur SODJI KOSSI, commissaire principale de police, chef division de la Direction de la Sécurité Routière (DSR), d’entretenir la FP2TR sur les facteurs techniques, environnementaux, humains et les surcharges.

Le ministre Affoh ATCHA-DEDJI s’est dit attristé par des accidents mortels qui sont fréquents sur les grands axes routiers du Togo. Il a invité la FP2TR à faire preuve de discipline et du respect du code de la route.

Le gouvernement togolais œuvrerait selon le ministre, pour non seulement trouver un mécanisme pour réduire le prix du carburant mais aussi, apporter  une caution morale auprès des institutions bancaires pour soutenir la faitière dans le renouvellement de son park automobile.