Une trentaine d’acteurs en charge de la commande publique au Togo se forme sur la norme qualité et sa prise en compte dans le secteur des finances publiques. Un atelier est initié du 04 au 15 juillet 2022 à Davié (20 km nord de Lomé), à leur endroit. Une initiative de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) du Togo.

La bonne application des règles qui régissent les marchés publics et la recherche de la qualité dans la gestion interne dans le secteur public. Ceux sont quelques objectifs que l’atelier veut atteindre pour répondre efficacement aux attentes des usagers des administrations publiques du Togo.

Les Personnes responsables des marchés publics (PRMP), durant 10 jours, seront formées sur la politique qualité pour améliorer les procédures internes et parvenir à la qualité sur la gestion. Ils veilleront également à la transparence et au renforcement des capacités des agents publics impliqués dans la détermination et la définition des besoins préalables au lancement des marchés publics et des contrats de partenariat public-privé.

Touré Aftar MOROU, Directeur général de l’ARMP affirme : L’articulation entre la définition du besoin et celle de la qualité est d’une évidence du code des marchés publics au Togo. Outiller les acteurs pour qu’ils prennent au mieux en compte les normes dans l’exercice de leur fonction est d’une grande nécessité.               

Chaque participant, à l’issue de la formation, sera capable d’identifier, intégrer, apprécier et contrôler la prise en compte des normes de qualité dans la commande publique (acquisition et réception des biens, services et ouvrages).