Le peuple togolais est uni pour rendre un hommage national au Feu Eyadema Gnassingbé, ancien président, père de la nation rappelé à Dieu le 05 février 2005, il y a 17 ans déjà.

A cette occasion, des offices religieux sont initiés par le gouvernement togolais, principalement dans les chefs-lieux des préfectures du Togo.

Les prières musulmanes ont ouvert ces offices le vendredi 4 février 2022 à la mosquée centrale de Lomé.

A cette prière, ont pris part des membres du gouvernement dont le ministre secrétaire général du gouvernement, Malik Natchaba, le Général Yark Dameham de la sécurité; des autorités préfectorales et communales.

La séance, dirigée par l’Imam de la mosquée centrale, El-Hadj Agoro Zakaria, qui avait à son côté, le président de l’Union musulmane du Togo (UMT) EL-Hadj Inoussa Bouraïma, a permis de prier pour le repos de l’âme de l’illustre disparu, afin qu’Allah puisse constamment dans sa miséricorde lui faire grâce.

Les prédications de la prière ont porté entre autres sur les Sourates 55, 67, et 3 du Sublime Coran. 

Les cultes chrétiens sont prévus le dimanche 06 février 2022 dans les chefs-lieux des préfectures.  

Pour raison de la Covid-19 il n’y aura pas de célébration publique au Palais des Congrès de Kara, selon un communiqué du gouvernement.