B

Le ministre en charge de la sécurité et de la protection civile, le Général  Yark DAMEHAME était face à la presse le jeudi 13 janvier 2022 à Lomé. Il s’agissait pour lui de présenter le bilan sécuritaire de l’année 2021.

Ce bilan porte un regard sur les statistiques en matière des accidents de circulation, des braquages, vols à main armée, homicide, enlèvement et cambriolages etc.

Les accidents de circulation dénombrent 7152 cas environ avec près de 9312 blessés et plus de 600 morts. Le taux de mortalité routière au second semestre 2021 étant de 3,92 pour 100 000 habitants. Plus de 24 braquages ont été enregistrés sur la même période.

Le ministre Yark DAMEHAME, tout en estimant que les vols à main armée sont l’œuvre de repris de justice, a invité la population à une prise de conscience collective et à plus de vigilance sur les routes.

Il a aussi noté que les accidents sont dus aux surcharges, le non maitrise du code de la route,l’excès de vitesse, la conduite en état d’ébriété etc.

On note également la présence du ministre en charge des transports, Affoh ATCHA-DEDJI et de plusieurs acteurs du secteur à cette séance de restitution.