Le Document de programmation conjointe de l’Union européenne 2021-2027 au Togo a été lancé le mercredi 12 janvier 2022 à Lomé. C’est à l’issue d’une réunion dont les ambassadeurs de l’UE, de la France et de l’Allemagne au Togo et des membres du gouvernement togolais avec à leur tête le Ministre d’Etat Payadowa Boukpessi, en charge de l’administration territoriale ont pris part.

Le Document Conjoint de Programmation définit le cadre des interventions de l’UE, en appui aux efforts du gouvernement sur la période de 2021 à 2027. Il prend en compte trois (03) domaines prioritaires à savoir le développement humain et l’inclusion socio-économique ; les agro-industries durables et la gestion des ressources naturelles ; et la consolidation d’une société togolaise apaisée et résiliente avec l’appui à la paix et la sécurité.  

Ces axes sont déclinés en dix (10) ambitions, trente-six (36) projets et six (06) réformes majeurs selon les domaines d’intervention de l’UE et ses Etats membres, parfaitement alignés sur les priorités nationales et surtout la feuille de route 2020-2025 du gouvernement togolais.

L’Union européenne et ses Etats membres s’engagent donc à soutenir le Gouvernement dans la mise en œuvre de ses stratégies visant la réduction de la pauvreté et le développement économique et social inclusif à travers la promotion à l’accès aux services essentiels de qualité (eau, santé, éducation…) ; contribuer à la consolidation démocratique fondée sur le respect des droits humains et l’Etat de droit ; renforcer les capacités de la société civile ; promouvoir le commerce, l’investissement et la création d’emploi notamment ; et appuyer le Togo dans ses stratégies d’adaptation et de prévention des effets néfastes au changement climatique. Le renforcement des capacités du Togo à faire face aux menaces sécuritaires n’est pas du reste.

Le document décliné en deux périodes dont la première 2021 – 2024 devra permettre à l’UE de contribuer jusqu’à 145 millions d’euros (soit une augmentation de 18% sur le 11ème FED par rapport à la programmation précédente) aux efforts du Togo. Une enveloppe qui devra aider considérablement le gouvernement dans sa politique de développement.

L’Ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République Togolaise Monsieur Joaquín Tasso Vilallonga a réitéré le soutien sans faille à ce document à travers les garanties des Etats membres respectifs. La France et Allemagne sont des partenaires stratégiques à ce document.

Le lancement officiel du document de programmation conjointe européenne au Togo défini le cadre d’appui au gouvernement et va permettre aux autres acteurs de se l’approprier pour mener et accompagner les politiques de développement du gouvernement, a indiqué le Ministre Boukpessi. Il a, avant d’inviter tous les acteurs à une mise en œuvre rapide des différents projets, rassuré l’UE et ses Etats que le gouvernement ne ménagera aucun effort dans la mise en œuvre efficace du document.