Un atelier national de validation de la Politique Forestière du Togo (PFT) est organisé le mercredi 29 décembre 2021 à Lomé par le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF).

L’élaboration de cette politique s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un certain nombre d’outils à portée nationale, régionale et internationale à savoir la feuille de route gouvernementale Togo 2025, les objectifs de développement durable (ODD) et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Cette politique vise fondamentalement l’amélioration de la productivité forestière, la conservation de la biodiversité en vue d’accroitre la capacité de séquestration de carbone et la mise en exergue de la contribution de la  forêt à l’économie nationale et au bien-être des populations.

A en croire monsieur AKPAMOU GBETEY, directeur des Etudes et de la Planification au MERF, ce département et ses partenaires au plan national doivent examiner et enrichir la version provisoire du document de la politique forestière.

Ouvrant la cérémonie au nom du ministre de l’ERF, madame AMAH ATUTONU, Directrice des Ressources Forestières (DRF) a avancé que  l’inventaire forestier national réalisé en 2016, a révélé un taux de couverture forestière du Togo toutes strates confondues à 24,24 pourcent avec un taux de déforestation de 0,42 pourcent soit 50.000 hectares/an.

Par ailleurs madame AMAH a indiqué que le gouvernement togolais a élaboré un plan stratégique assorti d’une feuille de route 2025 qui ambitionne  porter la couverture forestière nationale 25 pourcent à l’horizon 2025, de restaurer 1,4 million d’hectares de paysages forestiers dégradés et de planter 1 milliard d’arbres d’ici 2030.

La vision de la politique forestière se décline comme suit « A l’horizon 2030, la couverture forestière du Togo est de 26 pourcent et toutes les parties prenantes s’organisent et œuvrent ensemble pour la protection, conservation et la valorisation des ressources forestières pour un développement durable » a  déclaré la directrice avant de clore ses propos.