Une conférence débat de LAUDATO SI est animée le mardi 21 décembre 2021 à Lomé.

Cette conférence publique  est initiée par le Conseil Episcopal Justice et Paix Togo et placée sous le thème : « A la découverte de l’AUDATO SI »; et se situe dans le cadre de la célébration du 5ème anniversaire de l’encyclique, un document du Pape François intitulé « LAUDATO SI », publié en 2015.

Dans ce document, Pape  François affirme que nous assistons tous à une crise écologique notamment le réchauffement climatique et le jet des sachets plastiques. Le sujet de la prise de conscience, de la sensibilisation et du dialogue est  au centre du débat.

Lors de cette discussion Monseigneur BENISSAN Nicodème BARRIGAH a souligné que dans ce document, Pape François a invité tout le monde à un changement de mentalité, d’attitude et de rapport avec la nature.

Il a également ajouté que la conversion écologique est le changement de notre manière de nous comporter. Pour terminer ses propos, il a estimé que l’existence de la crise écologique et la sortie de l’indifférence est l’apport de l’église à la conversion écologique.

Professeur Pierre RADJI n’a pas manqué de présenter au cours de cette conférence la convergence des objectifs du développement durable (ODD) et le contenu de LAUDATO SI. Il a  précisé que treize ODD se retrouvent intégralement dans ce document. Plus on se donne du temps, plus les enjeux s’augmentent et donc le Pape invite à une conversion immédiate sur ce qui est écologique a-t-il martelé avant de clore ses propos.

A en croire Monseigneur Denis AMUZU-DZAKPAH, l’encyclique peut être mis en programme des évêques. Il a pareillement évoqué que l’éducation  doit être comme source de changement dans nos institutions et mentalités.

Pour finir il est revenu sur la justice envers les pauvres, l’amour en générosité et le problème de l’accaparement des terres dans nos communautés.