L’Union professionnelle des agréés en douane (UPRAD) Togo a tenu son assemblée générale ordinaire et élective le samedi 18 décembre 2021 à Lomé. Il s’est agi non seulement pour les dirigeants du regroupement de présenter à l’assemblée les différents rapports du bureau exécutif sortant mais également de renouveler son instance dirigeante pour la prochaine triennale.

Depuis des années l’UPRAD Togo contribue à ce que les efforts du gouvernement togolais avec ses partenaires, au profil du secteur privé soient visibles en matière d’import-export, la manutention et autre. 

A cette assemblée générale, le bureau exécutif sortant de l’union a présenté notamment les rapports,  moral, d’activités, et financier aux membres. Ce bilan de trois années de mandature (2018-2021) n’a pas été sans difficultés pénibles dues à la crise sanitaire liée au Covid-19.  

Le bureau exécutif sortant n’a pas tout de même démérité. Vu certaine performances des activités malgré la fermeture des frontières et les tracasseries liées à des transits autorisés (marchandises, équipement médicaux et autre).  

Trois listes dont Vision, Alliance et Lumière ont été en lice pour les élections du nouveau bureau exécutif.  Avec 221 votants dont un bulletin nul, la liste Alliance avec à sa tête Patrick Magnon, a été élue avec 121 voix. Au poste du président de l’UPRAD-Togo, il présidera le bureau exécutif de 11 membres pour un mandat renouvelable une seule fois de trois (03) ans (2021-2024).

Il devra pour la prochaine triennale travailler pour renforcer les liens de coopération entre les opérateurs économiques, partenaires, les institutions de l’Etat et organisations de la sous-région pour le développement des activités et accompagner les visions du gouvernement togolais contenues dans le PND et la feuille de route 2020-2025.

Des représentants de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) et du Conseil nation du patronat (CNP) Togo ont pris part à l’ouverture des travaux de cette assemblée générale ordinaire et élective.