La journée internationale de la couverture sanitaire universelle (CSU) édition 2021 est célébrée le dimanche 12 décembre sous le Thème «Ne laisser personne de côté : Investir dans les systèmes de santé pour tous»

La Ministre délégué auprès du Ministre de santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, chargé de l’accès universel aux soins du Togo, madame Mamissilé Akla Agba Assih, à cette occasion a livré un message la veille en son cabinet à Lomé, qui  retrace entre autres les actions des défenseurs de la couverture sanitaire universelle.

Lire l’intégralité du message

« Mesdames, Messieurs,

Chers concitoyennes et concitoyens,

  1. C’est pour moi un grand honneur et un agréable devoir de m’adresser à vous à l’occasion de la journée internationale de la couverture sanitaire universelle (CSU), célébrée cette année sous le thème :

« Ne laisser personne de côté : Investir dans les systèmes de santé pour tous ».

  • Le 12 décembre de chaque année, faut-il le rappeler, a été institué, comme journée internationale de la couverture sanitaire universelle.
  • A l’occasion de cette journée, les défenseurs de la couverture sanitaire universelle, à travers le monde entreprennent des actions pour :
  • sensibiliser le public sur la situation de millions de personnes qui n’ont toujours pas accès à des services de santé,
  • montrer et saluer les progrès accomplis dans ce domaine, et surtout,
  • lancer un appel pour des investissements plus importants dans le secteur de la santé.
  • L’objectif visé est de parvenir à une couverture sanitaire universelle d’ici à 2030.
  • La situation de crise sanitaire de la COVID-19 que vit le monde entier a plus que jamais mis en lumière l’importance de l’objectif de cette journée.
  • En effet, cette pandémie qui est un choc sans précédent renforce l’urgence de développer toutes les formes possibles de solidarité pour parvenir à la couverture sanitaire universelle.
  • C’est en ce sens que la Feuille de route gouvernementale 2020-2025 a été mise en place avec un accent particulier sur le renforcement du capital humain, notamment en son axe 1 intitulé « Renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales et garantir la paix ».
  • Il s’agit, ainsi, de permettre à chaque personne dans le besoin, quelle que soit sa situation sociale, économique et financière, d’avoir accès aux soins de santé essentiels et de qualité.
  • Notre pays le Togo a fait très tôt sien cet objectif de la journée internationale de la couverture sanitaire universelle.
  1. En effet, le Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBÉ, a fait de la promotion de la santé l’une des priorités de son action de développement économique et social.
  1. Dans ce cadre, et sous son impulsion, le gouvernement a engagé plusieurs actions visant à renforcer le système de santé afin de le rendre plus accessible aux populations tout en assurant la qualité des prestations de soins. Il est important de citer ici,
  2. la poursuite et le renforcement de différents programmes de gratuité ou de subvention, notamment dans la lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose, le paludisme, les maladies tropicales négligées, la subvention de la césarienne, et bien d’autres,
  3. la construction et/ou la réhabilitation et l’équipement de près de 100 formations sanitaires dans toutes les régions du pays en moins de trois ans,
  4. l’acquisition et déploiement des cliniques mobiles permettant de couvrir les zones enclavées et défavorisées du pays,
  5. l’instauration d’un programme de contractualisation des hôpitaux,
  6. le recrutement plus régulier des agents de santé,
  7. le renforcement des structures de formation du personnel et agents de santé,

pour ne citer que celles-là.

  1. A toutes ces actions s’ajoutent toutes celles entreprises dans la lutte contre la pandémie à la COVID 19 dans le cadre du renforcement de l’offre de soins.
  1. Face aux difficultés que peuvent rencontrer les populations pour accéder aux soins de santé, notre pays s’est résolument engagé dans la mise en place d’une assurance maladie adéquate pour tous.
  1. Ainsi, s’appuyant sur l’expérience, combien salvatrice de l’assurance maladie des agents de l’administration publique gérée par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM), du programme School Assur dédié aux élèves du secteur public, du programme Wezou pour l’accompagnement de la femme enceinte et du nouveau-né et bien d’autres initiatives, l’assemblée nationale a récemment adopté la loi instituant l’assurance maladie universelle.
  1. L’adoption de cette loi est, s’il en est encore besoin de le souligner, l’engagement réaffirmé du Chef de l’Etat et du Gouvernement de progresser rapidement dans la réalisation de la couverture sanitaire universelle à l’horizon 2030.
  1. Cette loi, qui a été adoptée à l’unanimité par la représentation nationale, promeut la solidarité active pour le bien-être de tous en instaurant un système d’assurance maladie intégrant le régime d’assistance médicale aux côtés de celui contributif, afin qu’aucune togolaise et qu’aucun togolais ne soit laissé de côté dans l’accès aux soins de santé.
  1. Ces engagements procèdent de la volonté des plus hautes Autorités du pays de tout mettre en œuvre pour consolider les bases d’un développement économique inclusif.
  1. La collaboration entre l’Etat et ses partenaires a contribué et contribuera à l’atteinte des objectifs que vise notre pays dans le domaine de la couverture sanitaire universelle, en particulier.
  1. A cet effet, permettez-moi, au nom du Gouvernement, d’adresser mes sincères remerciements à tous les partenaires, qui ont accompagné et qui continuent d’accompagner notre pays.

Mesdames, Messieurs,

  • Atteindre la couverture sanitaire universelle dans notre pays nécessite que les activités économiques puissent se poursuivre, s’accélérer et croître de sorte que chacun de nous puisse valablement contribuer à l’action commune de développement. La crise sanitaire de la COVID-19, nous le savons tous, est une réelle menace. 
  • Je voudrais donc me saisir de l’opportunité de la célébration de la journée internationale de la couverture sanitaire universelle pour saluer l’engagement et l’action du Président de la République dans la réponse à cette crise, faisant de notre pays l’un des meilleurs exemples en termes de bonnes pratiques dans la lutte contre cette pandémie, sans oublier tous les partenaires mobilisés autour du gouvernement ainsi que le personnel de santé.
  • Qu’il me soit aussi permis d’en appeler à la responsabilité de chacun de nous pour le respect strict des mesures sanitaires édictées par le gouvernement dans la lutte contre la covid-19 afin que soient préservés les acquis d’un Togo solidaire résolument engagé vers le progrès.
  • À ce jour, la vaccination contre la covid-19, dont la gratuité contribue à l’accès universel aux soins, reste le meilleur rempart pour se protéger de cette maladie. Mobilisons-nous plus que jamais pour faire de cette campagne accélérée de vaccination un succès pour le Togo.

Je vous remercie. »