La Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA), avec l’appui financier des Nations Unies, a célébré le jeudi 9 décembre 2021 à Lomé, la 18ème édition de la journée internationale de lutte contre la corruption sous le thème « Votre droit, votre rôle : Dites non à la corruption».

L’objectif de la célébration pour l’HAPLUCIA est de rappeler à chaque citoyen, sa responsabilité dans le combat contre le phénomène cancéreux de la corruption. Et une occasion aussi de faire un bilan succinct des efforts de lutte contre la corruption au cours de l’année 2021. Cette journée s’est déroulée autour d’une conférence-débat.

Le président de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) M. Essohana Wiyao dans son discours, a fait une présentation de leur bilan sur le plan international et mentionner d’autre part l’élaboration de leur stratégie nationale de prévention et de lutte contre les infractions assimilées qui est le plus grand chantier de l’année en cours. Cette stratégie sera prête d’ici 2022, a rassuré le président.

Pour sa part le Docteur Fatoumata Diallo, représentante Résidente de l’OMS au Togo, a souligné que la corruption est une violation des droits de l’homme, une rupture d’égalité et de justice qui contribue à fragiliser les efforts de paix et de sécurité internationale.

Rappelons que la journée internationale de lutte contre la corruption tire son origine de la Résolution 58/4 du 31 octobre 2003 de l’Assemblée Générale des Nations Unies portant adoption de la Convention des Nations Unies contre la corruption.