Le Togo veut rendre plus performante la chaîne du livre. Les acteurs du secteur sont en formation du 06  au 23 décembre 2021 à Lomé. C’est une initiative du ministère de la culture et du tourisme du Togo.

Pendant plus de deux semaines, écrivains, éditeurs, imprimeurs, libraires, bibliothécaire et journalistes culturels vont échanger sur les défis à relever dans leur domaine en vue d’une contribution au développement socio-économique du pays. La formation se situe dans la série de renforcement des capacités de ces acteurs, initiée par le ministère de la culture.

Selon Nicolas-Etienne BOHOU NGANI, formateur, plusieurs thématiques seront développées au cours de cette session notamment l’écriture littéraire, l’économie du livre, la bibliothéconomie etc..

Cette formation a reçu l’appui financier du Fonds National d’Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnel (F.N.A.F.P.). Elle se déroule au Centre de Formation et de Recyclage en Communication  (C.F.R.C).

La session de formation a été ouverte par Germain N’daam, directeur de cabinet du ministère de la culture et du tourisme du Togo.