La Haute Autorité de Prévention et de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) organise une rencontre de présentation et d’enrichissement du rapport provisoire  de la stratégie nationale de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées le mardi 23 novembre 2021 à Lomé.

Cette réunion qui regroupe, les ministères, les organes de contrôles et de régulation et les autorités locales, vise à recueillir les apports des différents parties prenantes afin d’élaborer le document. HAPLUCIA organisera un atelier dans chaque région administrative en plus de la zone des plateaux ouest afin d’obtenir la validation technique et au final une validation nationale à Lomé.

Pour M. WIYAO Essohana, président de la HAPLUCIA, cette élaboration doit adopter une démarche participative inclusive de tous les Togolais afin qu’ils adhérent et enrichissent le document, car c’est une prescription des standards internationaux.

De son côté M. Kodjo EBEH Fabrice, consultant juriste, affirme que cette rencontre constitue le point d’aboutissement du document. La stratégie dispose de trois piliers dont la gouvernance. Il faut alors reformer, réviser et actualiser le cadre juridique et institutionnel ; ensuite celui de la prévention notamment les bonnes pratiques et l’adoption des codes et normes anti-corruption  et le dernier pilier qui est la répression à savoir la lutte contre l’impunité a conclu le consultant.