La Journée Internationale de l’Ecrivain Africain (JIEA) est célébrée en différée au Togo le 9 novembre 2021 à  l’Université de Lomé.

Cette journée   est organisée par l’Association des Ecrivains du Togo (AET) avec la complicité de l’institution PAWA, grâce à qui cette journée existe depuis 1992.

Le thème  retenu au Togo pour la 29ème édition  de cette  (JIEA) est: « La littérature au service de l’éducation du citoyen ».

Cet évènement a réuni également les acteurs du livre, les écrivains venus du Gabon et du Ghana.

Cette célébration est une occasion pour le monde culturel et littéraire de faire le bilan de leurs activités.

Elle constitue aussi une pause nécessaire pour évaluer le chemin parcouru, ce que l’on a fait, ce que l’on fait ou doit faire pour continuer à avancer en améliorant la force et la visibilité des balises du parcours.

Au nom des écrivains du Togo, Madame ANATE Germaine Kouméalo, présidente de l’AET a remercié le Secrétaire Général de PAWA, Docteur  Wale Okediran  pour le choix porté sur le Togo d’une part, d’autre part, pour avoir associé très tôt le Togo à son combat pour une meilleure visibilité de la culture et la littérature en Afrique, pour la valorisation de la production littéraire comme moteur de développement, outil de rapprochement des peuples, de consolidation de la paix et des valeurs du bien vivre ensemble.

Ouvrant la cérémonie, le ministre de la Culture et du Tourisme, Monsieur LAMADOKOU Kossi  Gbényo, a exprimé sa gratitude  au  secrétaire général Docteur Wale Okediran  qui a choisi le Togo pour délocaliser pour la première fois, la célébration de cette journée.

Pour finir il  a  promis d’accompagner les acteurs du livre du Togo et de promouvoir le rayonnement de la littérature africaine.