Les acteurs impliqués dans la normalisation et l’utilisation d’instruments de la métrologie ont été sensibilisés sur l’instauration par le gouvernement togolais du Système International d’unités (SI) dans la chaine de l’industrie et du commerce au Togo. C’est à travers un atelier organisé le jeudi 4 novembre 2021 à Lomé par le Ministère du commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale du Togo.

Depuis 2009 le Togo a adopté la loi sur la métrologie légale qui fait du SI les unités de mesure légales nationales au détriment des indicateurs de quantités et des grandeurs physiques dans les transactions qui créent des conflits entre revendeurs et consommateurs. En 2014 l’UEMOA a instruit ce système qui entre en vigueur le 1er octobre 2018  dans ses Etats membres.

Dès lors les plus hautes autorités togolaises  s’investirent pour que le système d’unité le plus largement employé dans le monde, le SI, qui est l’ensemble des unités de mesure constitué de sept (07) unités de base à savoir le mètre (longueur), le kilogramme (masse), la seconde (temps), l’ampère (l’intensité du courant électrique), le kelvin température thermodynamique), la mole (quantité de matière) et la candela (intensité lumineuse) ; soit une réalité.

L’atelier de ce jour constitue donc une des recommandations du document cadre de la loi sur la métrologie au Togo. Il vise à une vaste sensibilisation nationale afin d’amener tous les acteurs de la chaine à l’utilisation des unités de mesures conventionnées qui sont les SI.

Les participants à ce lancement de la campagne sont des directeurs, chefs de service, maires, représentants de groupements et associations de commerçants et consommateurs etc.  Ils ont été outillés sur trois communications notamment  le cadre légal de la métrologie au Togo ; importance de la métrologie ; et importance de l’utilisation des instruments de mesure du Système International d’unités (SI). Il s’agit donc par ces ateliers de recueillir les impressions des participants pour la bonne coordination de l’instauration de ce système.

‘’L’instauration du Système international d’unités (SI) va augmenter le pouvoir d’achat aussi bien des producteurs que les consommateurs et va permettre certainement l’amélioration de leurs conditions de vie’’, a indiqué Monsieur Talime Abé secrétaire général du Ministère en charge du commerce du Togo, représentant son ministre de tutelle à l’ouverture de l’atelier.

Ce système vise également le renforcement de la lutte contre la pauvreté et s’inscrit dans l’axe 3 du PND à savoir consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.