Le Sommet Mondial des Filles, dans sa 5ème édition a ouvert ses portes le jeudi 21 octobre 2021 à Lomé pour deux (02) jours. Il s’agit de « Promouvoir l’égalité des chances entre les filles et les garçons ». Les travaux ont été ouverts par la présidente de l’assemblée Nationale Togolaise Chantal Yawa Djigbodi TSEGAN.

La rencontre organisée pour la première fois en Afrique et au Togo va permettre aux filles venant de tous les continents de réfléchir sur les défis (Apprendre, diriger, décider et s’épanouir) auxquels elles font face.  

 

Il est question pour elles, avec la complicité de personnalités en majorité femmes, de penser aux stratégies à mettre en place pour réduire les inégalités et discriminations liées au genre.

Plusieurs thématiques seront développées à cette rencontre parmi lesquelles, «Quel leadership pour l’égalité ? Par le Professeur Germaine Koumealo ANATE, communicatrice.

Le Togo s’honore donc de ce premier Sommet Mondial des Filles en Afrique qui constitue pour le pays un signe de distinction et d’encouragement, pour davantage de promotion des droits des femmes et des filles ainsi que le développement de leur leadership.

L’invité d’honneur de cette rencontre, est la première dame du BURKINA-FASO, Sika KABORE.