Un atelier de transfert de technologie est organisé le jeudi le 21 octobre 2021 à Lomé par le service d’échanges universitaires  allemands (DAAD).

Cet atelier trois (03) jours a réuni les Alumni du DAAD, les enseignants chercheurs  et les partenaires qui s’intéressent à la chaine de valeur de poste-récolte.

L’objectif de cette rencontre est de partager avec ces acteurs un certains nombres de problèmes sur la chaine de valeur de poste récolte.

Au cours de cette réunion le focus sera porté également sur les problèmes des ravageurs et des insectes.

Durant les travaux, les conférenciers vont outiller les participants sur tous les aspects de poste-récolte y compris les ravageurs et la qualité nutritionnelle des produits.

A en croire M. Komi AGBOKA, enseignant chercheur, les participants réunis à cette entrevue seront formés sur la technologie endogène et innovante pour réduire la perte poste-récolte.

Pour finir, il a précisé que la technologie sera non seulement  partagée avec les parties prenantes mais  aussi un programme de formation sera également mis sur pied à l’université pour partager des connaissances afin de former les techniciens en science de la technologie alimentaire.

A la fin de la formation, une discussion va clarifier les bases de ce programme international concernant le poste-récolte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.