L’association Réhabilitation des Marginaux (REMAR-Togo) a procédé simultanément à la réception officielle d’un terrain de donation, et à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre chrétien de réhabilitation sociale dans le village de Tchékpo-Anagali.

Les cérémonies présidées par madame Yawavi ADJRA, le maire de la commune Yoto 2 en présence du directeur exécutif de REMAR-Togo monsieur Dominique Yessongui KONE, se sont déroulées le jeudi 14 octobre 2021 dans le village de Tchékpo-Anagali, canton de Tchékpo dans ladite commune. 

L’ONG REMAR-Togo, est une organisation bénévole internationale qui intervient dans la réhabilitation et réinsertion des toxicomanes, alcooliques, prostituées, veufs et veuves, et toute personne en état de précarité sans oublier les enfants orphelins, démunis et ceux de rue.

Selon le Directeur exécutif de REMAR-Togo, Monsieur Dominique Yessongui KONE, l’acquisition du domaine de superficie de six (06) lots collés et la pose de la 1ère pierre constituent non seulement un moyen de plus pour l’organisation d’atteindre ses objectifs, mais aussi un début de partenariat entre REMAR et la commune Yoto 2 en générale, et le village de Tchékpo-Anagali en particulier.

Pour Togbui Komlan AKPANAGAN  V, chef du village de Tchékpo-Anagali, et représentant de la famille AKPANAGAN donateur du terrain, la construction d’un centre REMAR dans le village va contribuer à la promotion de la scolarisation et d’apprentissage pour une bonne insertion socioprofessionnelle de la population d’Anagali.

Les travaux de construction seront lancés très prochainement.

Posant la première pierre, le maire Yawavi ADJRA de la commune Yoto 2 a salué une action louable contribuant temps soit peu au développement des populations, donc aux projets de développement à la base du gouvernement togolais. Elle a émis le vœu que le centre une fois construit soit effectivement et exclusivement alloué aux objectifs prédéfinis par l’association.   

L’association Réhabilitation des Marginaux (REMAR) a vu le jour en 1982 en Espagne. Elle s’est élargie en Afrique avec entre autres les branches Béninoise et togolaise depuis 1994.  

REMAR-Togo dispose dès lors d’au moins trois (03) centres de réhabilitation à Lomé.