L’Université de Lomé (UL) en collaboration avec la Fondation HANNS SEIDEL (FHS) ont organisé le jeudi 14 octobre 2021 au Lycée Scientifique de Lomé, un atelier de renforcement des capacités cognitives, managériales et opérationnelles à l’endroit des jeunes diplômés de l’université de Lomé.

Il s’agit d’accompagner,outiller et préparer les jeunes diplômés, aux principes et connaissances de la bonne gouvernance du développement local et de la démocratie à la base ; aux règles et principes de la dynamique de groupe/gestion d’équipe y compris en situation de conflit ;  au leadership et principe du développement personnel et à l’esprit de citoyenneté.

Cette formation consacrée aux jeunes diplômés, est prévue sur trois (03) jours. Les thématiques sur le brainstorming et jeux de rôle, basés sur la question de citoyenneté, de gestion/travail en équipe ;la décentralisation et de développement  personnel/leadership, ont attiré l’attention des participants en vue de tirer le meilleur.

Ainsi, Monsieur Joachim ANANI HUNLEDE, responsable de  LOCAL DEVELOPMENT CONSEIL PLUS (LDCP), et consultant formateur à cette formation à réitérer le fait qu’il importe que les étudiants/jeunes diplômés aient connaissance ou s’imprègnent des réalités qui prévalent en milieu professionnel au détriment des connaissances reçues à l’Université. Aussi, les rappeler leur droit et devoir  vis-à-vis de leur pays…

Le programme/projet prévoit qu’à l’issue de cette formation qui sera sanctionnée par une attestation, au moins 60% des jeunes diplômés seront aptes et capables de dupliquer au sein de la communauté universitaire les connaissances pratiques nouvellement acquises.

Des sessions de formation de trente (30) participants chacune sont envisagées au cours du dernier trimestre de l’année 2021 et auront lieu de mi-septembre à mi-novembre 2021.Le reste des sessions de formation de trente (30) participants seront réalisées de mi-janvier à mi-novembre 2022.