Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) en collaboration avec l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont organisé un atelier national de formation des consultants sur la mise à niveau spécifique, le mardi 12 octobre 2021 à Lomé.

L’objectif de cet atelier est de doter les consultants togolais d’outils conceptuels, techniques et méthodologiques sur la mise à niveau spécifique susceptibles d’aider à mieux appuyer davantage les efforts du Gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de sa feuille de route 2020-2025.

La formation va porter sur plusieurs thématiques notamment : les fondamentaux de la mise à niveau globale et les techniques de réalisation des diagnostics stratégiques ; la démarche méthodologique de la mise à niveau spécifique (allégée et sectorielle) des TPE et PME ; et l’analyse d’études de cas sur les deux approches de mise à niveau spécifique et globale.

Monsieur Vinyo Koffi MENSAH, Directeur d’appui au secteur privé au Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale, représentant son Ministre de tutelle,  à l’ouverture de l’atelier, a  rappelé à l’endroit des consultants que le programme de restructuration et de mise à niveau constitue une opportunité pour les entreprises afin d’amorcer le processus d’amélioration de leur compétitivité économique.

Les participants au terme de cet atelier, seront suffisamment outillés pour mieux appréhender les différentes articulations de la mise à niveau spécifique du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) des industries afin d’aider davantage les industries à relever les différents défis auxquels elles sont confrontées.

Pour sa part Madame Irène SAGBO SODOGAS, Directrice du Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) a affirmé que la tenue de cette formation est de renforcer la capacité des experts qui n’avaient jusque-là que l’expérience à niveau globale.Il est question pour elle d’accompagner  le plus grand nombre possible d’entreprises avec peu de ressources et en un temps record vers une compétitivité effective sur le marché de la concurrence.

Il faut noter que parmi les huit pays de l’union, le Sénégal et le Bénin ont intégré des innovations majeures tenant compte des spécificités de leurs tissus économiques constituées essentiellement à plus de 95% des PME/PMI et de Très Petites  et moyennes entreprises (TPME) : Il s’agit de la mise à niveau spécifique développée par le Sénégal et de la mise à niveau groupée spécifique expérimentée par le Bénin.

L’atelier s’étend sur une durée de trois (03) jours.