Un atelier de validation de la note de politique sur l’utilisation de la commande publique comme outil de promotion de la commande locale est organisé le mardi 28 septembre 2021 à Lomé par le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT).

Ce présent atelier de validation et de réflexion a pour objectif de  recueillir les contributions des parties prenantes intervenant dans les domaines de la commande publique et de la consommation locale en vue de peaufiner le document de la note et passer à son adoption.

La commande publique est un instrument qui constitue un débouché très important pour la production locale et pour l’amélioration de la consommation des produits locaux.

Cette rencontre  qui s’est déroulée sous la forme d’un exposé de contenu de la note, suivi d’échanges avec les participants a permis à l’Expert en Economie du Développement, monsieur Junien Nze-Biyoghe  de souligner que la commande publique est un outil qui permet de remettre les entreprises sur rails.

Il a également indiqué que cet outil est axé sur les marchés publics, délégations des services publics et partenariats publics et privés.

Pour finir l’Expert n’a pas manqué de rappeler que les marchés publics peuvent être attribués à des entreprises nationales qui vont réaliser des activités de production et peuvent aussi embaucher des personnes avec des incidences de réduction de chômage.

Les échanges se dérouleront en plénière et prendront en compte toutes les parties prenantes constitutives de la note.

La directrice exécutive du CADERDT, madame Odilia  Gnassingbé a présidé les travaux.