Les premiers responsables du Groupe SANLAM, une institution d’assurance, étaient face aux professionnels des médias pour donner plus d’éclaircissements sur l’opération transactionnelle entre leur Groupe et celui de NSIA. C’était le vendredi 24 septembre 2021 au siège l’institution à Lomé.

Suite aux rumeurs comme quoi SANLAM est vendu, les responsables du Groupe ont voulu rassurer leurs partenaires et clients que c’est une opération de Cession/ Acquisition qui relève de la théorie économique dite d’avantages comparatifs rationnels. Ceci n’entachera pas la qualité des services au contraire renforcera mieux l’assise financière, et l’appétence à couvrir les risques redoutés par les assurés et les prospects.

Au Togo, SANLAM Non-Vie, Leader incontesté en assurances Automobiles, Incendies et des Risques Divers (IARD), continue à exercer ses activités assurantielles relatives aux biens et à la responsabilité.

Pour M. Simon Pierre GOUEM, Directeur général, SANLAM a juste cédé dans le cadre de cette opération des filiales vie du Togo et du Gabon, ses filiales Non-Vie du Congo et de la Guinée au Groupe NSIA et elle a du même coup racheté les filiales Vie et Non-Vie du Groupe NSIA au Mali. Il a également souligné que SANLAM reste et restera au Togo pour accompagner son développement dans le sciage de son Programme National de Développement déjà en marche.

Rappelons que le Groupe SANLAM reste fort et leader dans plus de 33 pays et s’inscrit dans la dynamique d’un groupe financier panafricain soucieux de la sécurité patrimoniale et humaine des agents économiques.