Un atelier régional sur la dernière phase du projet d’harmonisation du baccalauréat dans les pays membres de l’Union Economique Monétaire Ouest Africain (UEMOA) s’est ouvert le lundi 30 août 2021 à Lomé.   

La rencontre de cinq (05) jours a réuni des experts des huit Etats membres de l’union et a pour but de faire le point de l’état d’avancement du processus d’harmonisation dans chacun des Etats membres.

Ce rendez-vous constitue un moment décisif dans la concrétisation de doter l’espace communautaire d’un baccalauréat unique.

‘’Un baccalauréat obtenu dans un pays de l’Afrique de l’Ouest  vaut un baccalauréat obtenu simplement dans l’espace UEMOA, ça donne plus de valeur, plus de crédibilité’’, a indiqué le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du Togo, le Professeur Majesté Ihou WATEBA. Pour lui, vu que le monde aujourd’hui se construit autour des ensembles et des organisations, cette convergence s’avère nécessaire.  

Les travaux prennent fin le 03  septembre 2021 et l’officialisation de ce projet est prévue pour 2026.