Les manifestations dans le cadre de la célébration du premier anniversaire de création de la Brigade-Jeunes Anti-Covid du Golfe ont été lancées le jeudi 12 août 2021 à Lomé. C’est à travers une conférence de presse qui avait pour but de partager avec les professionnels de médias leurs missions et les difficultés rencontrées sur le terrain pendant les 12 mois d’exercice.

Selon le chef de cette brigade, Monsieur Edzodzinam Komi ALAGBO, plusieurs difficultés ont été rencontrées sur le terrain, entre autres le non respect des mesures barrières par la population dont le manque du port de bavette ou ce dernier au menton, l’inobservation du lavage des mains par endroit dans les lieux publics due à la réticence des usagers.

Nos actions sur le terrain sont plus accentuées dans les lieux de grand rassemblement : marchés, écoles, centres de jeux, bars, lieux de cultes etc. Durant  les 12 mois passés nous avons mené beaucoup de sensibilisations sur le terrain et à travers des émissions radiophoniques, distribué de masques aux plus vulnérables et défavorisées et donné des appuis-conseils, a ajouté le chef de brigade. 

La Brigade-Jeunes Anti-Covid du Golfe 7  travaille en collaboration avec les autorités administratives, sécuritaires, sanitaires et traditionnelles en leur remontant des informations pour faciliter la prise de certaines décisions anti-Covid sur le terrain. Elle a pour objectif d’accompagner les efforts du gouvernement dans la gestion de la riposte, faire valoir la capacité de la jeunesse à jouer sa partition, développer le sens de civisme, de la citoyenneté et du volontariat au sein de la jeunesse etc.

Le maire de la commune du Golfe 7, Monsieur Aimé Koffi DJIKOUNOU présent à cette cérémonie a salué les efforts remarquables de la brigade tout en les exhortant à ne pas céder aux intimidations sur le terrain car la Covid-19 prend de l’ampleur dans le monde.