Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires  a procédé au lancement de la quatrième Edition de la Journée Africaine de L’Enregistrement des  Faits D’Etat Civil et de L’Etablissement des Statistiques de l’Etat Civil le mardi 10 aout 2021 à Lomé.

Le thème retenu pour cette édition est : « Leadership pour un service essentiel : construire des systèmes d’enregistrement et de statistique de l’état civil résilients en Afrique qui fournissent des services innovants intégrés et décentralisés    pour la période post-Covid-19 ».

Quatre communications importantes ont été retenues par les organisateurs :

-Le diagnostic sur le rapport du Comité technique sur l’état civil (CEC)

-L’importance des audiences foraines dans l’enregistrement des populations

-L’accompagnement des Partenaires Techniques dans l’enregistrement des naissances

-Et le partage des expériences en matière d’état  Civil.

Pendant deux jours ces thèmes vont  nourrir les débats et permettre à notre système d’état civil de connaitre un nouveau départ pouvant aider a améliorer le taux d’enregistrement dans nos différentes communes selon le représentant du Ministre, Monsieur BAKAI Baoubadi Robert, Directeur de Cabinet dudit Ministère.

Aussi il a remercié les partenaires techniques et financiers de notre pays pour leur appui soutenu dans le domaine de l’état civil  en particulier l’Union Européenne, l’UNICEF, GIZ, Plan Togo, etc.