La 6ème session du Comité de Pilotage (CoPil) du programme d’harmonisation et de modernisations des enquêtes sur les conditions de vie des ménages dans les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se tient du 02 au 04 août 2021 à Lomé.

La rencontre, une initiative de la commission de l’UEMOA, ouverte le lundi 2 août 2021 réunit des experts en statistiques, des directeurs généraux des instituts de statistique des pays membres de l’union et des partenaires techniques et financiers dont la Banque Mondiale (BM).

Les participants vont examiner le rapport d’activités 2020, le Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) 2022. Les recommandations issues des missions d’audits internes et externes et suivi comptable du programme seront également examinées. Ces différents passages en revu seront inscrits au budget de l’UEMOA.

Le Programme d’harmonisation et de modernisations des enquêtes sur les conditions de vie des ménages dans l’espace UEMOA vise à renforcer les capacités des instituts nationaux de statistique dans la conduite des enquêtes d’envergures à travers la réalisation dans chacun des Etats membres de deux séries d’enquêtes harmonisées sur les conditions de vie des ménages. Le projet étant signé en 2016 au profit des Etats membres par un accord de don entre la Commission de l’UEMOA et la Banque Mondiale.

Selon le directeur de cabinet du Ministère de la Planification du développement et de la coopération du Togo, Monsieur Essohanam EDJEOU, représentant son ministre, le Togo a toujours manifesté son entière adhésion aux différents chantiers d’harmonisation entrepris par ses partenaires bilatéraux et multilatéraux, et visant à soutenir les initiatives régionales à renforcer la comparabilité et la qualité des productions statistiques du Togo.

Le programme pour lui constitue ainsi « une grande opportunité et un grand atout pour les pays de l’UEMOA en général et le Togo en particulier, en terme de disponibilité d’informations sur la qualité de vie des populations surtout dans le sillage de la feuille de route 2020-2025 du gouvernement togolais qui vise une croissance économique inclusive et durable».

Les diverses questions relatives à l’exécution de cet important programme ne seront pas du reste au cours des assises. Des recommandations sur les dispositions nécessaires à la bonne réalisation des résultats attendus seront formulées à la fin des travaux.

Parvenir à une harmonisation statistique dans l’espace UEMOA va contribuer considérablement au développement sans faille à travers l’utilisation des données fiables en vue d’une bonne planification et  financement des projets au profil des populations.