La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a lancé officiellement des activités du projet « promotion de la résilience des personnes handicapées à la COVID-19 au Togo », le lundi 26 juillet 2021 à Lomé.

Le projet est mis en œuvre par la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (FETAPH), la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), le Collectif des Association Contre l’Impunité au Togo (CACIT) avec l’appui technique et financier du projet ProSanté et le la coopération Allemande mise en œuvre par la GIZ.

Ce projet vise à soutenir 120 personnes handicapées ou des mères des enfants handicapés, à mener une activité génératrice de revenus en vue de renforcer leur autonomisation. Il permettra également de sensibiliser la population en général et les personnes handicapées en particulier sur les avantages de se faire vacciner contre la COVID-19.

Compte tenu des conséquences économiques défavorables à l’autonomisation des couches vulnérables dont celle des personnes handicapées. Et face à la crise sanitaire mondiale et au regard de la vulnérabilité des personnes handicapées et de l’impact disproportionné de cette pandémie du COVID-19 sur ces personnes, il n’y a point de doute que cette frange de la population court un risque plus élevé d’être affectées par la maladie et ou de la contracter.

Ce projet couvrira une période de six (06) mois.