Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a organisé un atelier de validation du guide d’orientation du genre dans les textes juridiques, les projets et programmes relatifs à la conservation de la biodiversité, le 23 juillet 2021 à Lomé.

L’engagement du Togo à promouvoir l’avancement des femmes et l’égalité entre les sexes dans la politique nationale pour l’équité et l’égalité du genre adopté en janvier 2011. Cette politique nationale incarnée par le chef l’Etat, son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, se veut un outil de promotion du genre à travers une démarche nouvelle dans la façon de poser les problèmes et leur trouver les réponses pertinentes.

L’objectif global de cet atelier est de doter le Togo d’un guide d’orientation sur la prise en compte du genre dans l’élaboration des textes juridiques, projets de programmes relatifs à la conservation de la biodiversité. En effet le guide une fois validé va contribuer à la réalisation de la cible 19 du nouveau cadre mondiale de la biodiversité de l’après 2020 notamment qui vise à favoriser la participation pleine et effective des peuples autochtones et communautés locales, les femmes et les filles, et des jeunes, à la prise de décision concernant la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité.

L’égalité entre les hommes et les femmes est une condition essentielle pour l’amélioration de la qualité de vie des populations et à la participation active et efficace de toutes les ressources humaines du pays au processus de développement. Dans une telle logique la promotion de la femme longtemps inscrite dans l’agenda prioritaire de l’Etat a été durant ces dernières années l’une des précipitions majeures du gouvernement en quête d’un équilibre social.

Il sera fourni aux principales partie prenante et partenaires, y compris tous les organismes et ministères dont le travail peut avoir un impact sur l’intégration de la dimension de genre, des orientations techniques nécessaires en vue d’établir les droits des hommes et des femmes sur les ressources biologiques et d’impulser un changement de comportement conséquent.

C’est dans ce contexte que le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières s’est engagé dans un processus de rédaction du guide d’orientation pour l’institutionnalisation de l’approche genre dans les contextes juridiques, les projets et programmes relatifs à la conservation de la biodiversité afin de contribuer à l’opérationnalisation de l’engagement du pays pour la conservation de la biodiversité.