L’ONU FEMMES a organisé une conférence de presse le vendredi 23 juillet 2021 à Lomé, dans le cadre du lancement de la campagne mondiale « He For She » au Togo. C’est un mouvement du Système des Nations Unies qui vise à promouvoir l’égalité des sexes. C’est une campagne qui va durer un mois et se fera essentiellement de manière digitale.

 Le Ministre de l’Acton Sociale, Madame Adjovi LONLONYON, en donnant le ton du lancement, a exprimé sa gratitude au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour l’initiative.

L’objectif de « He For She » est d’intégrer les hommes dans le combat pour l’égalité des sexes et les droits des femmes.

Selon Aliou-DIA, représentant résident du PNUD au Togo, la représentation des femmes dans l’exécutif togolais a été évaluée de 23 % en 2019 à 35 % en 2021 mais des défis restent toujours.

Le mouvement a été lancé le 20 septembre 2014 par les Nations Unies via ONU FEMMES. Le Togo est le 4ème pays en Afrique à l’accueillir après le Rwanda, le Kenya et le Ghana.