Le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural a organisé une réunion technique avec tous les acteurs nationaux impliqués dans le processus d’élaboration du Programme d’Option Stratégiques pour le  Pays  (COSOP) le vendredi 16 juillet 2021 à Lomé.

L’objectif est d’examiner et d’apporter des amendements nécessaires au document de stratégies pays que le FIDA a proposé, dans le cadre de sa collaboration avec le Togo, pour  accompagner le gouvernement dans ses efforts de développement agricole et rural.

Selon Monsieur, Allassani ENARDJA, nous sommes en train de regarder pour nous assurer que ces propositions soient alignées avec les orientations ; les priorités nationales aujourd’hui traduites dans la feuille de route que le gouvernement a attribué à l’ensemble des acteurs pour le secteur agricole. Il y’a 4 projets majeurs qui sont orientés essentiellement vers l’amélioration des rendements et la productivité  agricole ; la facilitation de l’accès au financement et aux marchés pour les agriculteurs ; les autres acteurs des chaînes de valeurs à travers l’accélération du MIFA la valorisation de nos productions.

Le document de synthèse  reçu propose un certain nombre d’actions qui doivent conduire la collaboration entre le Togo et le FIDA jusqu’en 2026. Il s’agit de développer des systèmes de production inclusifs qui pérennisent l’accès des petits producteurs et de leurs organisations aux  technologies et connaissances performantes et climato-résilientes, faciliter l’intégration des exploitations familiales, des femmes et des jeunes ruraux dans les marchés agricoles et les partenariats d’affaires.