Le Comité National de Droit de l’Homme (CNDH) en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement au Togo (PNUD) ont organisé un atelier de réflexion sur la mise en œuvre des recommandations du comité contre la torture le mardi 13 juillet 2021 à Lomé.

Au cours de cette assise on note la présence de Mr Sanve Ohini président de la sous commission prévention de la torture et la représentante du PNUD ainsi que les membres de la CNDH.

L’objectif de cet atelier est d’accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des recommandations qui lui ont été adressées le 7 août 2019 à l’issue de la présentation du 3eme rapport périodique par le Comité contre la torture(CAT). La CNDH a fait l’état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la convention contre la torture  et a renforcé le dialogue entre le gouvernement et les autres acteurs pour les plaidoyers; en menant des réflexions sur la mise en place d’une stratégie de mise en œuvre effective des recommandations du CAT.

Les résultats attendus de cet atelier sont le dialogue permanent avec les autorités compétentes, le plaidoyer pour la mise en œuvre y compris l’amélioration des conditions de détention et à la fin, une stratégie de mise en œuvre effective des recommandations.