La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) du Togo avec l’appui financier d’UPR info, une ONG suisse spécialisée ans l’Examen Périodique Universel (EPU) a organisé une séance d’assise pour la validation du rapport complémentaire de la CNDH au titre du 3e cycle de l’EPU le mardi 06 juillet 2021 au siège de la CNDH à Lomé.

Le processus en vue de la soumission d’un rapport complémentaire au Conseil des Droits de l’Homme (CDH), l’objectif visé par l’EPU lors de cette assise est d’améliorer la situation des droits de l’homme sur le terrain, le respect par chaque Etat de ses obligations et de ses engagements en matière de droit de l’homme, le renforcement des capacités des Etats à protéger les droits de l’homme et le partage des bonnes pratiques.

L’assemblée générale des Nations Unies a institué à travers la résolution 60/251, l’Examen Périodique Universel (EPU), un nouveau mécanisme de défense qui permettra au conseil des droits de l’homme d’examiner sur une base périodique, le respect des obligations et des engagements auxquels sont souscrits les États membres de l’ONU.

Après le rapport national au titre du 2ème cycle de l’EPU, le Togo présentera son rapport au titre du 3ème  cycle de l’EPU en janvier 2022 au cours de la 40ème  session du groupe de travail de l’EPU. Ce rapport au titre du 3ème  cycle de l’EPU sera présenté sur l’état de la mise en œuvre des recommandations à lui formuler au cours de ce passage.

Une fois le projet de rapport complémentaire validé il sera soumis au Conseil des Droits de l’Homme dans les jours à venir.