Un atelier de validation des études des chaines de valeurs du secteur des services financiers et d’impact de la covid-19 sur des services au Togo s’est ouvert le mardi 29 juin 2021 à Lomé.

Pendant deux jours, les participants vont examiner, les résultats de ce document. Cette rencontre  permettra une meilleure connaissance des chaines de valeur des services financiers  et  proposer des mesures  de politique pour l’intégration au niveau régionale et mondiale.

Les analyses sont également portées sur l’impact de la covid-19 et les solutions de redressement dans ces services financiers puissant générateur d’emploi  a laissé entendre  le Docteur NAGOU Mado Yves, enseignant chercheur à  l’Université de Lomé.  

Ces études en cours de validation ont été réalisée en marge du projet le commerce des services en Afrique conjointement mené par la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et la Conférence des Nations-Unies pour le Commerce et le Développement.

Pour Monsieur Mensah Vinyo, représentant le Ministre du Commerce de l’Industrie et de la Consommation locale dans son mot d’ouverture a exprimé  la reconnaissance  du gouvernement  togolais a la CEA pour avoir choisi  le TOGO comme l’un des sept pays pilotes de ce projet.

Les travaux prennent fin  le mercredi  30 juin 2021 à Lomé.