Un atelier national de validation de plans de développement des filières est organisé le jeudi 24 juin 2021 à Lomé par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).

L’élaboration de ces plans de développement de quatre filières agricoles prioritaires notamment le Maïs, le Riz, la Tomate et la Volaille a été initiée, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (Pro MIFA) sur le financement du FIDA.

Cet atelier de validation  qui a réuni  les acteurs  institutionnels et les professionnels  des chaines  de valeurs agricoles  a pour objectif de valider les plans de développement des filières  Volaille, Maïs, Riz et Tomate.

Pendant  deux jours  les participants vont analyser davantage le contenu des plans de développement des filières.

Ils vont également s’assurer de l’alignement des objectifs des plans de développement des filières  à ceux des ambitions stratégiques de la feuille de route du  gouvernement 2020-2025.

A en croire  monsieur DJIWA OYETOUNDE, chargé de Programme FAO, l’ambition à l’horizon 2030, pour ces quatre filières seulement demande une mobilisation de plus de 1800 milliards de FCFA.

Le chargé de Programme n’a pas manqué  d’ajouter que cette mobilisation  exigera un partenariat public-privé exemplaire, des mesures incitatives innovantes et des instruments politiques performants et volontaristes.