Un atelier de renforcement des capacités sur la coopération et la gouvernance transfrontalière des ressources en eau partagées  du bassin du Mono s’est tenu le mercredi 23 juin 2021 à Lomé

Le présent atelier est organisé par la facilitation de l’ABM (l’Autorité du Bassin du Mono) qui est un instrument de gestion de bassin  du fleuve Mono partagé par le Bénin et Togo, opérationnel depuis octobre 2019 ; et l’appui financier de l’Initiative de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (l’UICN).

Cette réunion  de trois jours a pour objectif de renforcer  les capacités des acteurs du bassin du Mono sur la coopération transfrontalière pour une gestion durable des ressources en eau potable.

Durant cette assise les participants seront non seulement  informés du concept de gestion transfrontalière de l’eau mais ils seront également invités à développer le concept de gestion des conflits et de la coopération.

Ce bassin qui s’étend entre le Togo et le Bénin nécessite une gestion partagée qui vise à promouvoir à la fin une concertation permanente.

L’occasion pour monsieur Nicolas DADJA GNAKPAO, Directeur Exécutif  l’Autorité du Bassin du Mono (ABM), de souligner que cet atelier va permettre d’outiller la direction exécutive et des membres de l’ABM sur plusieurs thématiques en l’occurrence la coopération transfrontalière, la diplomatie de l’eau, la gouvernance de l’eau, la négociation, le partage coûts et de bénéfices.

Le directeur exécutif n’a pas manqué de rappeler que l’ABM est une plateforme entre le Togo et le Bénin, qui a mis en place les différents comités pour œuvrer à la gestion durable à travers la gestion intégrée des ressources en eau.