Une journée de réflexion sur « la prévention du suicide au Togo » a réuni des professionnels de santé mentale notamment des médecins, psychologues, psychiatres, psychothérapeute et organisations de la société civile, le vendredi 18 juin 2021 à Lomé. C’est une initiative de l’Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers du Togo (APCSH-Togo, avec le soutien de Handicap international Togo.     

Faire une revue scientifique sur le suicide et sa prévention, est l’objectif que l’association APCSH-Togo poursuit en organisant cette rencontre d’une journée. Il s’agit d’impulser une nouvelle dynamique dans la prise de conscience face à ce fléau et aboutir à des recommandations et un plan d’action pouvant permettre de relever le défi.

Les thématiques sur les notions de suicide, les données épidémiologiques, les facteurs associés et la prévention ont été abordés à cette rencontre.

L’initiative rentre dans la mise en œuvre depuis 2018 du Projet santé mentale et soutien psycho social, par Handicap international. Le projet a pour objectif d’améliorer la qualité de vie de personnes vivant de troubles mentaux et/ou soufrant de détresses psychologique.

Selon le président de l’APCSH-Togo, docteur Michel Anama TOUSSO, le projet travail au renforcement de stratégie nationale de promotion de santé mentale et de prévention de maladie mentale, à l’accessibilité de service de prise en charge de qualité et à la sensibilisation à la lutte contre la stigmatisation. La première raison de suicide en Afrique serait la pauvreté, a-t-il indiqué.

Un rapport de l’OMS publié en 2019 montre qu’entre 2010 et 2016 le taux mondial de suicide a diminué de 9,8%.

Au Togo la situation ne semble pas s’améliorer. Le taux de suicide est estimé à 16,3 pour 100 000 habitants en 2015 et 16,6 pour 100 000 habitants en 2016. Cette situation est encore confirmée par l’OMS qui a publié en septembre 2019 un rapport qui classe le Togo 8ème rang des pays africains où l’on se suicide le plus.

Le suicide demeure donc un problème de santé publique majeur au Togo.