Le préfet de Tchaoudjo, le colonel Mompion Matéindou, s’est rendu  dans deux centres d’écrit de l’examen du CEPD 2021 qui a démarré le mardi 15 juin 2021 sur toute l’étendue du territoire nationale.

Il s’est successivement rendu  à l’EPP Kouloundè et Kpangalam-Ataworo dans la commune de Tchaoudjo 1.

L’objectif de cette visite est de constater le démarrage effectif de cet examen.

Dans les deux centres tout se déroule normalement dans le calme et sous le regard des examinateurs. Le colonel Mompion a saisi l’occasion pour encourager les candidats à qui il a prodigué des conseils et leur a demandé de continuer par réviser tout ce qu’ils ont appris au cours de l’année.

20.775 candidats dont 10.809 garçons pour 9966 filles répartis dans 09 inspections des enseignements Préscolaire et Primaire de la région  centrale  tentent leur chance.

Pour la journée du mardi 15 juin, les candidats ont démarré avec l’épreuve d’étude de texte. Suivront le calcul écrit l’ECM et le dessin.

Tout se déroule dans le respect des mesures barrières avec des dispositifs de lave mains devant les salles et chaque candidat avec son cache nez assis un par banc et trente candidats par salle.

Le chef d’inspection Tchaoudjo Nord, Sud et Mô, Kozi Ouro-Agoro, le directeur régional de l’Education Centrale Akpawu Donu denu, les forces de l’ordre et de sécurité ont également fait le déplacement des deux centres d’écrit. L’examen prend fin le jeudi 17 juin 2021.