Une cérémonie officielle d’installation de l’Institut Africain pour le VIH et la Santé en Afrique de l’Ouest et du Centre (CSO-WCA) au sein de la plateforme des OSC en lutte contre le VIH et pour la promotion de la Santé au Togo s’est déroulée le mercredi 09 juin 2021 à Lomé.

Cette cérémonie est marquée par la signature de la convention de partenariat entre la plateforme des OSC en lutte contre le VIH et pour la promotion de la Santé au Togo et l’Institut. Cette signature de la convention de partenariat entre les deux Organisations est signé par Monsieur ANATO D. Simplice, le présidant National de la Plateforme des OSC et Madame BA khadijatou Fatim, responsable plaidoyer et renforcement de capacité de l’institut. 

L’Institut de la société civile pour le VIH et la Santé en Afrique de l’Ouest et du Centre (CSO-WCA) est un mécanisme régional de consultation, de coordination et de synergie des OSC travaillant dans le domaine du VIH et de la santé, il est basé à Dakar. Il vise à promouvoir, à faire le suivi de la mise en œuvre de politiques de santé plus efficaces et efficients, à faire le suivi de la mise en œuvre de mécanismes de financement de la santé plus efficaces et renforcer la cohérence, la synergie et la qualité des interventions en santé des OSC par le développement des partenariats.

Pour Monsieur ANATO D. Simplice, présidant National de la Plateforme des Organisations de la Société Civile (OSC) au Togo, l’évènement du jour  permettra à la plateforme des OSC en lutte contre le VIH et pour la promotion de la Santé d’abriter l’Institut de la société civile pour le VIH et la Santé en Afrique de l’Ouest et du Centre pour un mandat de deux ans.

Madame BA khadijatou Fatim, responsable plaidoyer et renforcement de capacité, a souligné que son institut entend renforcer les capacités, mettre de la synergie et la coordination dans les interventions des Organisations de la Société Civile (OSC), afin qu’elles puissent peser de tout leur poids sur les plans nationaux de riposte et dans la lutte contre le VIH.