La feuille de route 2020-2025 du gouvernement place la digitalisation au cœur du développement du Togo. Pour sa mise en œuvre rapide le gouvernement s’engage à ce que 95% des togolais ait accès  au très haut débit internet d’ici 2025.  

Cette révolution technologie inscrite dans la vision du gouvernement togolais n’est plus à démontrer. Lomé Data Center, un atout digital pour les PME et PMI au Togo vient d’être inauguré par le Chef d’Etat Faure Essozimna Gnassingbé le vendredi 04 juin 2021 à Lomé par la coupure symbolique du ruban avec la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin, la Côte d’ivoire la Guinée et le Togo, Madame Coralie GEVERS.   

C’est un centre de données de colocation communément appelé «Carrier Hôtel». Un espace cloisonné qui permet le stockage et l’administration de serveurs ainsi que divers équipements informatiques pour une ou plusieurs entreprises.

Une pièce ultra protégée, une salle destinée aux serveurs informatiques et constituant une solution idéale pour les grandes ainsi que les petites et moyennes entreprises.

Le joyau érigé sur une superficie de plus d’un hectare avec un coût global de douze milliards sept cent soixante millions (12 760 000 000) de FCFA est financé à travers un partenariat Togo –Banque mondiale. Il va offrir la mutualisation de l’infrastructure des services à des clients; un accès à l’internet haut / très haut débit; et une meilleure qualité de services tout en réduisant considérablement les coups pour les colocataires.

Lomé data center va permettre au Togo de se hisser au rang des pays de la sous région à se doter d’une infrastructure critique basée sur un niveau de fiabilité «TIER III» (une classification de dater center) et certifié par Ultime Institute.

A travers cette base la démocratisation de l’accès aux services technologiques aux PME et PMI nationales va favoriser la souveraineté numérique, l’attractivité économique et le rayonnement à l’international du Togo.

« C’est un puissant levier dans l’atteinte des objectifs de la feuille de route 2020-2025 du gouvernement et qui répond à l’ambition de faire de notre pays un hub digital attractif pour les investisseurs tout en lui garantissant une souveraineté numérique », a indiqué Madame Cina LLAWSON, Ministre de l’Economie Numérique et de la Transition Digitale du Togo.

La construction du centre dont la première pierre a été posée il y a (02) deux ans et demi, vise la dynamique de développement des infrastructures liées aux TIC et s’inscrit dans la mise en œuvre du projet WARCIP (Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communication) de la Banque mondiale pour améliorer la connectivité et les télécommunications au Togo et en Afrique de l’ouest.  

C’est une voie pour les différents acteurs télécoms au Togo pour offrir des services internet à bas prix.

L’exploitation et la gestion de Lomé Data Center seront assurées par la Société d’Infrastructures Numérique (SIN) créée depuis 2016 par le gouvernement togolais.

La Cheffe du gouvernement togolais Victoire TOMEGAH DOGBE, la présidente de l’Assemblée nationale togolaise Yawa TSEGAN, des membres du gouvernement, autorités administratives politiques et diplomatiques étaient également présents à cette cérémonie.