Un atelier de sensibilisation sur les solutions efficaces contre les changements climatiques s’est ouvert le mercredi 26 mai 2021 à Lomé pour deux (02) jours. La rencontre se situe dans la mise en œuvre du programme de Réduction des Emissions du Déboisement et de la Dégradation des Forêts (REDD+) au Togo.

Le processus REDD+ offre l’opportunité d’augmenter le couvert forestier national et de permettre à la forêt, au-delà de l’absorption du carbone, d’offrir des atouts tels que économique et emploie, la protection de l’environnement (biodiversité, qualité de l’air et de l’eau, régulation du climat et lutte contre l’érosion, etc.) et les dimensions paysagères, sociales et culturelles.

Le Togo dans ce processus compte s’appuyer sur notamment la Promotion d’une agriculture adaptée aux changements climatiques et à la faible émission de carbone;  la maitrise des énergies traditionnelles et développement des énergies renouvelables ; l’appui à la mise en œuvre des actions transversales de renforcement du processus REDD+, selon le coordinateur national de REDD+ au Togo Dr. Kanfitine DITOATOU.

Les travaux ont été ouverts par le Directeur de cabinet du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, Monsieur Kodjo KOUDADZE, qui a invité tous les acteurs à redoubler d’efforts dans la lutte contre les changements climatiques par la gestion durable des forêts.