Une rencontre d’échanges et de partage  couplée d’un don de recueils est tenue le mardi 25 mai 2021 au Lycée de l’Enseignement  Technique Professionnel (LETP) de Lomé.

Cette rencontre  a réuni les  chefs  d’établissement public  des LETP de Lomé et s’inscrit dans le cadre d’une tournée nationale démarrée  depuis le 20 Avril 2020 par le département de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat.

Cette tournée  consiste à présenter avec les chefs d’établissements  l’état des lieux en matière de l’enseignement et la situation actuelle de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Cette activité entend recueillir des informations et des propositions des responsables d’établissements  afin de s’engager pleinement dans le bien être  des apprenants.

Les  discussions  de la présente assiste  sont  également axées  entre autres sur des questions de la  bonne gouvernance, du développement du partenariat public et privé, de  meilleures  ressources humaines et  l’orientation des élèves en matière de stage et de l’insertion professionnelle.

Dans son discours, monsieur EKE ODIN, Ministre chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat, a affirmé  que son département œuvre pour offrir des bâtiments scolaires aux apprenants pour qu’ils soient formés dans de meilleure condition.

Il a précisé aussi que  cette entrevue va permettre également de présenter des perspectives du sous-secteur et de réussir des actions inscrites conformément à la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Le ministre a indiqué que chaque département ministériel est chargé d’atteindre d’ici 2025 les résultats escomptés.

« Pour l’Enseignement Technique, il est prévu de ne plus dépasser 35 à 40 élèves par classe en 2025 » a déclaré le ministre.

Pour offrir une formation de qualité qui répond actuellement au besoin des entreprises et sociétés, le ministre a remis de 15867 recueils de sujets de techniques administratives, gestions et  commerciales.

Après la réception, monsieur ASSAFIO Kokou, proviseur du Lycée Technique de  Lomé  a remercié d’abord le ministre de  son appui constat  et a promis  que ces ouvrages permettront aux formateurs d’amener les apprenants à s’exercer.